Verrou anti-panique : quels sont les critères de sélection ?

Serrure anti-panique : quels sont les critères de choix ?

Une serrure anti-panique doit permettre aux usagers d’un lieu public de l’évacuer rapidement, en toutes circonstances et sans causer de blessures même en cas de bousculade. C’est donc un dispositif professionnel qui doit être résistant, facile à utiliser et qui doit répondre à des normes très strictes, notamment certaines normes anti-feu draconiennes. La serrure anti-panique est donc un dispositif de sécurité que l’on choisit selon certains critères bien établis.

 

Un cadre d’utilisation bien précis

Les éléments qui composent une serrure anti-panique ainsi que son mode de fonctionnement sont strictement encadrés par les règlements d’hygiène et de sécurité. La serrure anti-panique équipe les locaux ouverts au public et qui comportent une sortie de secours. C’est le cas de la majorités de ces locaux. Ce sont les immeubles à usages privés ou professionnels ainsi que les immeubles administratifs ou commerciaux. La porte doit impérativement s’ouvrir rapidement, très facilement en cas d’urgence, et sans l’utilisation d’une clef. Elle s’ouvre obligatoirement de l’intérieur vers l’extérieur et s’actionne grâce à une barre qui libère la gâche de la serrure. Il peut arriver qu’elle se bloque, dans ce cas il faut avoir recours à un dépannage serrurier.

 

Des normes très strictes

Les normes qui régissent la porte anti-panique s’appliquent à deux niveaux, à celui de la porte et à celui de la barre et de la serrure. Ces deux parties bien distinctes doivent toujours être parfaitement fonctionnelles. Si ce n’est pas le cas n’hésitez pas à contacter notre service de dépannage Lyon. La barre ne doit pas peser plus de 8Kg afin que des personnes qui n’ont que peu de force, personnes âgées et enfants par exemple, puissent l’ouvrir. Pour la même raison la barre aussi doit être facile à actionner et elle ne doit pas être placée à plus de 10cm de la porte pour ne pas entraver la libre circulation du public. Même si une légère poussée sur la barre de la porte anti-panique doit l’ouvrir, elle doit résister à tout mouvement trop violent.

 

La porte anti-panique doit aussi respecter des normes anti-feu afin d’être toujours en état de fonctionner. Elle doit être étanche aux gaz et aux flammes et procurer un haut niveau de résistance mécanique. Ses capacités d’isolation thermique sont essentielles, tout comme sa stabilité au feu. Toutes ces normes très précises sont strictes et leur respect est sanctionné par un procès verbal rédigé par un laboratoire agréé par l’état. C’est bien pour cela qu’il est important de faire installer une porte anti-panique par notre équipe serrurier Lyon.